IMG_1940POURSITE

Exposition actuelle : Alexandra Sá, Units

Exposition du 18 novembre au 22 décembre 2017
Vernissage vendredi 17 novembre à 18h30

Horaires de bureau et sur rendez-vous.

galerie quatre
67, rue du quatre septembre
13200 Arles

Alexandra Sá a visité les carrières de marbre à ciel ouvert d’Estremoz en 2016. En tant qu’artiste investie dans la réalisation d’œuvres en volume, attentive en premier lieu au mouvement lié au corps et a fortiori aux formes mobilières et architecturales, elle a observé à Estremoz l’accumulation des blocs de roche, leur point de stabilité, leur volume, leurs découpes, le décalage des plis du marbre, sa stratification, ses nuances de couleur, ses textures. Elle s’est impliquée dans l’échelle de la carrière, dans sa masse, dans la verticalité des parois.

Le travail des carriers et le spectacle du portage dessinent les interventions de l’homme sur le site et agencent sa composition.

Les dessins qu’elle présente à la galerie quatre sont de grande dimension, ils embrassent le geste et le corps de l’artiste. Ils trouvent leur équilibre à partir de nuances de traits denses et de traits hachurés. Ils présentent des superpositions de surfaces. Ils provoquent des glissements et sont pourfendus de vide. « Prise d’espace » écrit Alexandra Sá ; « prise d’air » répondrait un constructeur. Des éléments étrangers affleurent des failles, papiers découpés, collages colorés. Résistants, intrusifs, ils s’imposent dans la composition, déstructurent l’ensemble tout en le sertissant.

Units est le titre de la série et de l’exposition à la galerie quatre, du 18 novembre au 22 décembre 2017. La galerie quatre accueille Units en prémices de la double exposition intitulée Dream baby dream qui sera consacrée à l’œuvre de Manuel Salvat en janvier 2018 au Palais de l’Archevêché à Arles et à la galerie quatre. Dream baby dream réunira des artistes ayant collaboré avec Manuel Salvat et ayant été ses interlocuteurs, parmi lesquels Alexandra Sá. L’œuvre The Mess Behind de Manuel Salvat et de Thomas Jocher est-elle même convoquée par Alexandra Sá comme un repère pour les dessins de la série Units. La galerie quatre est heureuse de présenter ces dessins à Arles, et de faire valoir à travers cette exposition l’œuvre d’Alexandra Sá et la mémoire de Manuel Salvat.

cartonOK

Isabelle Arthuis, Shadowplay / exposition à partir du 3 juillet 2017 / galerie quatre, Arles

exposition du 3 au 29 juillet et du 1er au 23 septembre 2017
vernissage dimanche 2 juillet de 14h à 19h
galerie quatre
67, rue du quatre septembre
13200 Arles


Jeu d’ombres
 

Du sommet du phare où la lumière explose en éclats au dessus du vide
Des profondeurs de la caverne où les ombres découpent le silence
Le flux primaire des couleurs trace des routes sur les murs
Une femme derrière la vitre s’illumine de noir en dansant

Les ombres sont comme des algues prisent par le courant
Elles s’étirent dans les rues et se perdent à minuit
On les voit jouées par les feuilles et le vent
Invisibles au soleil dont elles sont les enfants

Du coeur de la nuit où les deux lunes se croisent
De la gorge du lion d’où l’arc-en-ciel jaillit
Révélées par le jour et détruites par la nuit
Les ombres s’allongent le soir et meurent à midi