Semaine 48.15

Walid Ghali, Aurore Guitry, Grégoire Lauvin, Lila Neutre, Émilie Perotto, Corine Robet,
Javiera Tejerina-Risso, Mezli Vega-Osorno, 
Doctorat Pratique et théorie
de la création artistique et littéraire

Il existe une recherche en art qui, passant aussi par une pratique de la pensée, s’accomplit et se produit officiellement dans les établissements publics d’enseignement supérieur, territoriaux ou nationaux, voués tout entiers à cette finalité. Il est vrai que la plupart des artistes hexagonaux, reconnus ou non, comme le rappellent régulièrement les revues spécialisées, ont été formés dans ces établissements.
Si cette recherche en art se développe dès le premier cycle pour trouver son épanouissement à la fin du second, plusieurs écoles ont décidé de mettre en place un troisième cycle où la recherche en art devient une recherche par l’art, où la méthodologie de la recherche en art peut ainsi se transposer dans d’autres champs de la recherche, où le processus de création d’une œuvre peut aller jusqu’à reposer la question même de la méthode à l’instar de la recherche scientifique. Cette méthodologie constitue un des fondements pédagogiques des écoles d’art : l’expérimentation qui rapproche la pratique artistique de la méthode scientifique avec, de manière plus ostentatoire, la liberté formelle absolue de la construction poétique.
C’est en ce sens que l’ESAAix, l’ENSP à Arles et AMU se sont logiquement retrouvées pour créer un doctorat « Pratique et théorie de la création artistique et littéraire » (l’un en son, l’autre en photographie) inédit dans l’univers de l’enseignement supérieur français. Ce doctorat se soutient par un ensemble cohérent et original de créations artistiques et sur un travail d’études et de réflexions de facture académique, mais de dimension plus réduite que les thèses actuellement réalisées en Lettres et en Arts, par exemple.
Il ouvre ainsi explicitement (et au bon moment) l’espace de la collaboration entre les écoles, leurs modes d’encadrement de la recherche par l’art et la recherche universitaire proprement dite.
Cette édition (qui accompagne une exposition) nous éclaire sur l’engagement et la vitalité des jeunes chercheurs inscrits dans ce doctorat. Des jeunes chercheurs qui, pour notre plus grand plaisir, mettent leur œuvre en chantier, avant inauguration.
Rémy Fenzy, directeur de l’ENSP, Arles ; Claude Pérez, directeur de l’École doctorale Langues, lettres et arts, Aix-Marseille Université ; Jean-Paul Ponthot, directeur de l’ESA d’Aix en Provence.

Semaine n°394, revue hebdomadaire pour l’art contemporain
Auteur : Collectif
Parution vendredi 04.12.2015

Édition papier, 24 pages, 4 € COMMANDER
Édition numérique, 1,99 € COMMANDER
Disponible également dans Semaine volume XVIII, janvier-avril 2016, 18€ commander

Catégorie: Semaine hebdomadaire papier

Tags: