Semaine 36.15

Caroline Bosc et Jean-Sébastien Tacher, L’École de la nouvelle lune, Esox Lucius

Pour se rendre à l’exposition initiée par l’association Esox Lucius, il faut en premier lieu trouver le village de Varennes-sous-Dun, puis le corps de ferme couvert de vigne vierge et bordé d’hortensias. Là, vous distinguez des sons étranges. Dans la pénombre de la grange,
des lumières de fête foraine vous font de l’oeil. Les ampoules clignotent autour d’une gigantesque gueule ouverte ; celle d’un tigre en plâtre. Il rappelle la bouche qui ornait la façade de la taverne du boulevard de Clichy au début du xxe siècle, L’enfer. Elle marque la distinction entre deux mondes… « Don’t be a pussy » est-il inscrit en lettres gothiques sur les deux ventaux de la porte, entre les dents du fauve. Si on a fait plus engageant comme invitation, ce n’est pas non plus le sphinx de Thèbes. Ne soyez pas craintif alors, enjambez les dents de la bête, poussez les battants de l’entrée..

Semaine n°392, revue hebdomadaire pour l’art contemporain
Auteur : Sophie Lapalu
Parution vendredi 11.09.2015

Édition papier, 16 pages, 4 € COMMANDER
Édition numérique, 1,79 € COMMANDER
Disponible également dans Semaine volume XVIII, janvier-avril 2016, 18€ commander

Catégorie: Semaine hebdomadaire papier

Tags: