Semaine supplément, cette année là…

Cette année là…
Diplômés 2010,
Villa Arson,
Nice

La promotion 2010 de 23 diplômés de la Villa Arson a souhaité, non sans un certain humour, intituler son exposition « cette année là… », comme si, comme dans la chanson passée dans la mémoire collective, il s’agissait d’une première fois.
2010 est bel et bien une promotion nouvelle et une année de transition dans l’histoire du Diplôme national supérieur d’expression plastique obtenu après un parcours de cinq années d’études. En effet, la Villa Arson, comme l’ensemble des écoles supérieures d’art en France, s’est engagée cette année dans un processus de reconnaissance du diplôme au grade de master, dans la logique de l’harmonisation européenne des diplômes (LMD) décidée lors de la convention de Bologne.
Nos 23 lauréats du diplômes ont ainsi eu à produire et à soutenir pour la première fois un mémoire en parallèle de la présentation de leur travail plastique. Cette nouvelle forme théorique donnée à un diplôme de plasticiens praticiens n’a pas été sans soulever inquiétudes, interrogations et provoquer certaines résistances. En assumant cette réforme qui, on l’espère, ouvrira de nouvelles perspectives, les étudiants et enseignants ont eu aussi à inventer et à formaliser une façon différente d’aborder l’exercice du mémoire, en s’affranchissant en quelque sorte du modèle universitaire.
Cette promotion illustre comme chaque année l’esprit d’ouverture, de pluridisciplinarité et d’inventivité qui caractérise cette école. Ces 23 jeunes artistes, de diverses origines et cultures, puisque nombre d’eux viennent d’autres pays et continents, se sont investis chacun dans une démarche dont témoignent les productions présentées dans cette publication. De la vidéo à la peinture, la photographie, le dessin, de la sculpture à l’installation, sans oublier le son, en tant que matière intervenant dans la création plastique, ce sont tous les champs des arts visuels contemporains qui se trouvent investis avec créativité et intelligence. Ces travaux sont là pour nous questionner, nous interpeller, nous bousculer ou nous déranger, et c’est la moindre des choses que l’on puisse attendre de ces jeunes.

Supplément Semaines vol. III.
Auteurs : Alain Derey, Dominique Abensour, Pascal Pinaud, Julien Bouillon
Parution en septembre 2010

Édition papier,34 pages, 7 € COMMANDER
Disponible également dans Semaines vol. III, septembre-décembre 2010, 18€

Catégorie: Semaine hebdomadaire papier

Tags: