Semaine 48.06

Anthony McCall
Institut d’art contemporain,
Villeurbanne

Cinéaste d’origine britannique installé à New York, Anthony McCall réalise dès les années 1970 une série de films de « lumière solide » qui pose les bases d’un « cinéma géométrique » et inaugure une création expérimentale nourrie à la fois de la scène artistique et de la création cinématographique. Après avoir interrompu cette pratique pendant vingt ans, il la réactive au début des années 2000 à l’aide des outils informatiques désormais disponibles, notamment à l’occasion de l’exposition Into the Light organisée par le Whitney Museum of American Art en 2001.

Semaine n°114, revue hebdomadaire pour l’art contemporain
Auteurs : Nathalie Ergino, Philippe-Alain Michaud
Parution vendredi 30.11.2006

Édition papier, 16 pages COMMANDER
Disponible également dans Semaines bimestriel pour l’art contemporain,
no 03, janvier 2007, 18€

Catégorie: Semaine hebdomadaire papier

Tags: