Semaine 42.07

Serge Kantorowicz
François Cervantes
La Non-Maison,
Aix-en-Provence

La mystique de la lettre hébraïque, qui considère la lettre comme sacrée, fait de sa destruction un sacrilège. Elle lui consacre un traitement égal à celui du corps humain en tant que composante de la création divine. Par extension, toutes les notes manuscrites sont devenues sacrées pour Serge Kantorowicz. Elles sont la trace que les hommes lancent vers le futur, vers lui. Il les recueille pour leur donner une nouvelle vie, pour former une oeuvre. Il avait la même préoccupation lorsqu’il était graveur.
Il récupérait les macules, qui sont les épreuves dont le papier sert à décharger le surplus d’encre de la plaque gravée, et il rebondissait vers la création.

Semaine n°152, revue hebdomadaire pour l’art contemporain
Auteurs : Michèle Cohen
Parution vendredi 19.10.2007

Édition papier, 16 pages COMMANDER
Disponible également dans Semaines bimestriel pour l’art contemporain,
no 09, janvier-février 2008, 18€

Catégorie: Semaine hebdomadaire papier

Tags: