Semaine 43.12

Béatrice Cussol
le nom d’une île
Maison des arts
de Malakoff

L’exposition s’appellerait le nom d’une île, où chacun aurait le pouvoir qu’il faut et celui d’archiver les corps réinventés élastiques dans la liberté offerte par le dessin — sur papiers ou sur murs à Rome, Shantiniketan, Malakoff, Conakry, de retour ou sur place. Le mot « grottesque » fut un billet d’entrée pour la Villa Médicis, et « personnage » un mot clé toujours actif, des figures actionnant des scènes, des figures militantes, porteuses d’un bonheur de vivre, d’une liberté vécue affichée vertement, l’espace distendu par celles-ci éparses, condensées, qui ont dansé souvent avant d’être fixées. À partir de 2007 il y eut du nouveau : la nécessité arriva de dessiner des mots, des mots parmi les figures, mot seul, mot autobiographique, qui a le coloriage pour fin et pour moyen à la fois, la saveur d’un titre molletonné à l’épaisseur psychédélique. Béatrice Cussol, 2012

Semaine n°315
Revue hebdomadaire pour l’art contemporain
Auteur : Antonia Birnbaum
Parution vendredi 26.10.2012

Édition papier
17 x 24 cm, 16 pages
ISSN 1766-6465
4€ commander

Édition numérique
Fichier Calaméo, 16 pages
1€ commander

Disponible également dans Semaine volume X, janvier 2013, 18€

Catégorie: Semaine hebdomadaire papier

Tags: