Semaine 27.20 (no. 437)

Stéphane Pichard
Ce que voient les oiseaux
Galerie quatre
Arles

Paf a décidé de renommer sa chienne. Formaldéhyde est une boule cancéreuse recouverte de poils. Des touffes, elle en perd souvent. Mélangées à l’argile, ça peut donner un isolant plein d’affection. Il doit choisir les matériaux et leur agencement sans se laisser distraire par les boules de poils et leurs déplacements si légers à la surface du carrelage. Paf bricole une bicoque dans une ville côtière et finalement se décide pour Aldéhyde.
Et ce mercredi matin, tandis qu’Aldéhyde tente d’attraper sa queue, comme une gymnaste tourne un ruban parfaitement circulaire dans l’espace, il enjambe sa chienne d’un petit saut.
Clic clac
Stéphane Pichard, extrait.

Semaine n°437, revue hebdomadaire pour l’art contemporain
Auteur : Stéphane Pichard
Parution vendredi 03.07.2020
Édition papier, 16 pages, 4 €

COMMANDER

Catégorie: Semaine, Semaine hebdomadaire papier

Tags: